2018/

-Janvier – 27: Mine D'Art, Dieulefit, France

-Janvier – 19: La Chaoué, Metz, France

-Janvier -  11: Le Kalinka, Toulouse, France

-Mars – 23: Mengi, Reykjavík, Islande

-Mars – 28: West street live, Sheffield, Angleterre

-Mars – 30: The Peer Hat, Manchester, Angleterre

-Mars -  31: The Wee Red Bar, Edimbourg, Écosse

-Avril – 17: Get Used to it Festival, Nîmes, France

-Juin – 28: R6013, Reykjavík, Islande

-Août – 31: Cool V Plote festival, Písek, République Tcheque

-Septembre -  4 : Dock, Ostrava , République Tcheque

-Septembre - 5 : Potrva, Prague, République Tcheque

-Octobre – 11: Weird Kids / Mycelia Night, Húrra, Reykjavík, Islande

-Octobre -  28 : Le Café Vert, Lyon, France

Tournée Japonaise 2018:

​-Décembre – 10:  Chaotic Noise, Kochi,
-Décembre – 11 : k.d.japon, Nagoya,

-Décembre - 12:  Nora Coffee, Akita,

-Décembre – 14: ELLCUBE, Tomakomai,
-Décembre – 15:  OTO-1, Akabira,  
-Décembre – 16 :  PWFLPWR, Asahikawa,
-Décembre – 17 :  Spiritual Lounge, Sapporo,

-Décembre - 18:  hisomine, Omiya,

-Décembre – 19:  Tsutaya O-Nest, Shibuya,
-Décember – 20: Give Me Little More, Matsumoto,
-Décembre – 21: RAF-REC, Yamagata,

-Décembre – 22: ELEVATE, Tsukamoto, Osaka,
-Décembre – 23 : Helluva Lounge, Kobe,

 
WEIRD KIDS logo.png

D e  M a n g e  l e  C h a t  à  W e i r d  K i d s

Au printemps 2009, Sacha fédère le collectif Mange le Chat dans la ville de Bordeaux.

Pendant deux ans, les 25 artistes engagés dans le projet organisent de nombreux évènements et s’entourent de noms tels que Mansfield Tya ou Bjorn Berge.

 

Le collectif Weird Kids est né à Reykjavik début 2017, sous l’initiative de Sacha et de deux autres artistes expatriées, IDK IDA (Danemark) et Rex Pistols (Canada). Le fondement de cette réunion était alors de permettre l’ouverture d’une porte dans l’underground musical islandais et d’offrir une visibilité et un terrain neuf aux musiques orphelines, de la Pop à la musique indus, de la coldwave au blues, des genres borderlines pour leurs genres. C’est dans cette ambiance mutante que le collectif a rapidement décidé de ne pas rester dans le terrain musical mais de réunir toutes formes d’art sur le même terrain de jeux.

Les trois premières soirées Weird Kids furent présentées comme des fêtes, semblables aux bals dans la famille Adams, un freak show artistique, exigeant et inclassable. Dans son expansion, les fêtes sont devenues nuits, squattant les grandes manifestations culturelles islandaises et formant un groupe d’artistes aussi éclectiques que brillants : Rex Pistols, IDK IDA, Umer Consumer, Msea, Sigrun, DVDJ NNS, Madonna+Child, Special K, Sillus, Sunna Fridsons, Ania, Chagall, Raphael Alexandre, Claire Paugam, Korkimon, Post Performance Blues Band, Bagdad Brothers, rA, Godchilla, Qlay, Wiola Ujazdowsk, pour finir l’année 2018 en beauté, à l’aube de la grand-messe Airwaves avec la coordination de la résidence Mycelia / Mi.Mu gloves d’Imogen Heap mi-octobre par Sacha devenu directeur artistique du collectif.

Le Manifeste du groupe a évolué, la prise en charge des nuits sur Reykjavik par une plus grande équipe, Sacha revient sur sa terre natale avec des concepts plein les bras et une longue liste d’artistes à fédérer.

Le concept Weird Kids propose de poser un regard sur l’art tout entier, et de suggérer une coalition entre artistes de différents horizons en mélangeant les médiums, en proposant des collaborations épisodiques et inhabituelles.

 T R A V A I L  G R A P H I Q U E

 

Sacha réalise la presque totalité de ses visuels, sous formes de peintures, de collages, de dessins…

Il va même créer les typographies, les vidéos de la conception au montage, et la conceptualisation de ses séances photos.

Passionné de bande-dessinées et de design, les créations plastiques reflètent à la fois le visage de ses disques,

mais aussi compose une histoire, en observant ses pochettes d’album on peut deviner un fil rouge.