Drowning Deep est l'histoire d'un rendez-vous entre deux personnes, après avoir longuement échangé sur une application de rencontre. C'est le moment de la matérialisation, de la métamorphose organique, le moment où le fantasme devient tangible et vivant.

Le clip présente un assemblage de réalités, fluides et floues, mêlant pensées érotiques et projections numériques. La romance naît à travers les filtres des applications téléphoniques, sort du cadre et se déploie dans des décors naturels et aquatiques. Les corps sont charnels mais se transforment parfois en masques numériques, ce qui représente l'aspect mutant des rencontres amoureuses avec l'utilisation d'Internet.

 


La vidéo Drowning Deep accompagne la sortie physique de l'EP Make It Real, édité par le label Tephra,
cofondé par Benjamin Gibert et Sacha Bernardson.


 

Drowning Deep is the story of a meeting of two people, after having exchanged a long time on an application. It is the moment of materialization, of organic metamorphosis, the moment when the fantasy becomes tangible and vibrant.



The clip presents an assembly of realities, fluid and blurred, mixing erotic thoughts with digital projections. The romance is born through the filters of phone applications, goes out of the frame and unfolds in nature and waterscape settings. The bodies are carnal but are sometimes transformed into digital masks, which represents the mutant aspect of love encounters with the use of the internet.


 

The video Drowning Deep accompanies the physical release of the EP Make It Real, edited by the label Tephra,
co-founded by Benjamin Gibert and Sacha Bernardson.

Présentation Promo 2.jpg

Make it Real is a collection describing a multitude of fleeting, erotic and phantasmagorical moments.

Around a harp, a piano, flutes and an effervescence of pulsations, it is the second EP around the album Metaverse, a long-running project (3 EPs, a remix album, a series of Podcasts, and a new album) that takes a look at epistolary and artistic exchanges in the ocean of the internet.

This new chapter is about vulnerability and sexuality, how to drop the masks when it's time to meet someone in the real world.

Make it Real was made in close collaboration with producers Alexis
Michallek (Malachite), Benjamin Gibert (co-founder of the Tephra label) the flutist Marie Chevallier and the Colombian musician Mav Nuhels (disco infente)

Make it Real est un recueil décrivant une multitude de moments fugaces, érotiques et fantasmagoriques.

Autour d'une harpe, d'un piano, de flûtes et d'une effervescence de pulsations, c'est le deuxième EP autour de l'album Metaverse, un projet fleuve (trois EP, un album de remix, une série de Podcasts et un nouvel album) qui jette un regard sur les échanges épistolaires et artistiques dans l'océan de l'internet.

Ce nouveau chapitre traite de la vulnérabilité et de la sexualité, de la façon de faire tomber les masques lorsqu'il est temps de rencontrer quelqu'un dans le monde réel.

Make it Real a été réalisé en étroite collaboration avec les producteurs Alexis
Michallek (Malachite), Benjamin Gibert (compositeur et cofondateur du label Tephra), la flûtiste Marie Chevallier et le musicien colombien Mav Nuhels (disco infente).

 

Sacha Bernardson est un musicien, producteur de musique pop et expérimentale, et compositeur pour le cinéma, la danse et le théâtre. Son travail se situe entre le design sonore, les arrangements vocaux et orchestraux, en jouant de la harpe, de l'autoharp et des percussions.

Sa musique emprunte des architectures à la pop et au rock psychédélique, construites à partir d'assemblages vocaux, de programmation méticuleuse, d'orchestrations baroques et de poésie cryptique.

 

Il a publié neufs albums et EPs enregistrés pendant près d'une décennie à l'étranger, entre Amsterdam, Pittsburgh, Londres et Reykjavik. Basé en Islande pendant trois ans, il est maintenant en France, à Toulouse.

Sacha travaille également avec de nombreux médias, peinture, vidéo, graphisme,

créant ses propres visuels et clips.

Depuis 2009, il a initié plusieurs collectifs artistiques, dont Weird Kids (né en Islande, avec des événements se déroulant entre Reykjavik, Edimbourg, Toulouse et Paris), qui offre un nouveau panorama sur l'assemblage de disciplines artistiques et leurs perspectives événementielles, ainsi que des échanges internationaux entre artistes visant à développer des partenariats plus équitables, en complémentarité avec des démarches telles que le Passeport Créatif d'Imogen Heap, dont Sacha est l'un des ambassadeurs, ainsi que Sofar Sounds où il officie dans l'équipe de Toulouse, il est également le co-créateur du label de musique Tephra avec le compositeur et musicien Benjamin Gibert.

 

 

Influences : Kate Bush, Mr Bungle, Fiona Apple, Joanna Newsom, PJ Harvey, Nina Simone, Juana Molina, Visible Cloaks, Bjork, Sophie, Anja Garbarek, Cosmo Sheldrake, Holly Herndon, Caribou, Son Lux, Joanna Brouk, Meredit Monk

Sacha Bernardson is a musician, producer of pop and experimental music, and composer for film, dance and theater. His work lies between sound design, vocal and orchestral arrangements, playing harp, autoharp and percussion.


His music mimics architectures borrowed from pop and psychedelic rock, constructed of vocal assemblages, meticulous programming, baroque orchestrations and cryptic poetry. He has released 9 albums and EPs recorded over almost a decade abroad, between Amsterdam, Pittsburgh, London and Reykjavik. Based in Iceland for 3 years, he is now in France, in Toulouse.

 

Sacha also works with many media, painting, video, graphic design, creating his own visuals and clips.


Since 2009, he has initiated several artistic collectives, including Weird Kids (born in Iceland, with events taking place between Reykjavik, Edinburgh, Toulouse and Paris), which offers a new panorama on the assembly of artistic disciplines and their event perspectives, as well as international exchanges between artists aiming at developing more equitable partnerships, in complementarity with approaches such as Imogen Heap's Creative Passport, of which Sacha is one of the ambassadors, as well as Sofar Sounds where he officiates in the Toulouse team, he is also the co-creator of the Tephra music label with the musician Benjamin Gibert
 

 

 

Influences : Kate Bush, Mr Bungle, Fiona Apple, Joanna Newsom, PJ Harvey, Nina Simone, Juana Molina, Visible Cloaks, Bjork, Sophie, Anja Garbarek, Cosmo Sheldrake, Holly Herndon, Caribou, Son Lux, Joanna Brouk, Meredit Monk

Drowning Deep video - sortie le 29 octobre / out october 29th