Sacha Bernardson compose une scénographie musicalement minérale, éthérique et radicale. Dans sa musique faussement naïve se dessine des textures calcaires, des sculptures électriques. Enlacé entre une dramaturgie pop et les craquements électroniques expérimentaux ou des contextures de la synthwave, Sacha étudie la synthèse des opposés. Après avoir façonné 8 albums à géométries variable, le projet multi-format Metaverse se met en place à l'automne 2019.
 
Entre baptême chamanique et poésie sensorielle, les mots et les notes de Mud trouvent leur écrin dans les paysages chaotiques de l’Islande. La chanson raconte une impression, une sensation abstraite de douleur, de poids dans l’âme, chanté sur une cantilène guerrière aux volutes orientales.  Sacha Bernardson aura vécu 3 ans sur l’Ile et viendra enregistrer une série d’images sur les pentes de Seltun, site volcanique vivant,  l’une des sources d’eau sulfurique de la ville de Reykjavik. Le film nait comme une arborescence de la chanson et vient élucider les sensations  texturées d’une des pièces centrales de l’album Rockall.

________________________________________________________

Sacha Bernardson est un artiste visuel et un compositeur de musique pour le cinéma, la danse, le théâtre et l'art contemporain, et un producteur de musique pop et expérimentale. Son domaine de prédilection se situe entre les nouvelles technologies et les arrangements vocaux. Il a édité 8 albums enregistrés entre Bordeaux, Amsterdam, Pittsburgh, Londres ou Reykjavik. Basé en Islande pendant 3 ans, il a récemment déménagé dans le sud de la France à Toulouse.

Sacha travaille avec de nombreux médias, tels que la radio, la vidéo, les graphiques, créant ses propres visuels et clips. Sur scène, il travaille beaucoup avec des machines et vient d'inclure dans sa boîte à outils les gants MI.Mu, un instrument MIDI contrôlant le son des logiciels de musique avec le mouvement.

Depuis 2009, il a initié plusieurs collectifs artistiques, dont The Weird Kids, qui offre une nouvelle perspective sur l'assemblage des disciplines artistiques et leurs perspectives événementielles, ainsi que les échanges internationaux entre artistes prônant l'indépendance des intermédiaires et visant des partenariats plus équitables. C'est avec les Weird Kids que Sacha coordonne la résidence islandaise d'Imogen Heap en 2018 et devient l'un des nouveaux ambassadeurs de Mycelia 4 Music.

 
 

CLIP Mud, en attente de publication, prévu pour le 26 mars

 

METAVERSE:

"Depuis la sortie de mon album Rockall fin 2017, je voulais travailler sur un projet de remixse, réunissant des artistes du monde entier.

En réfléchissant à la forme que pourrait prendre un tel projet, j’ai décidé de créer une série de documentaire dédié à chaque artiste impliqué dans ces relectures ou remixes.

Dans les prochains  mois, je vais publier une série de Podcast en anglais et en français, pour donner une voix et montrer la richesse, les influences et le processus créatif d’artistes passionnants.

Cette série de documentaires sonores sera accompagné d’EPs ainsi que plusieurs clips réalisés par mes soins et en collaboration.

A l’issue du dévoilement de tous ces contenus, pourra naitre l’album Metaverse, intégrant la totalité des remixes ainsi que de nouvelles chansons."

 

© Sacha Bernardson 2019